nav-left cat-right
cat-right

Choisir sa moquette : couleur, texture, qualité, prix

Choisir sa moquette : couleur, texture, qualité, prix

Confort, plaisir des yeux, isolation thermique, douceur acoustique… la moquette est le revêtement intérieur idéal pour répondre à tous vos besoins.

Unie, motifs, claire, sombre, en dalle, à rouleaux….quelle moquette choisir?

Nous avons réuni pour vous les points indispensables dont vous devrez tenir compte avant d’effectuer votre dépense.

Choisir sa moquette

Une moquette de qualité

Avant de vous interroger sur les questions esthétiques, pensez aux détails pratiques.
La moquette que vous allez poser doit être appropriée à l’usage que vous ferez de la pièce.
Pour une pièce au passage fréquent, évitez une usure prématurée de votre revêtement et choisissez une moquette de bonne qualité. Une moquette au velours court et dense conviendra parfaitement.
Si la pièce est peu fréquentée, vous pourrez opter pour une moquette au velours haut (poil plus longs) et ouvert.

La résistance à l’usure est indiquée sur une étiquette au dos de la moquette par une classification, appelée « classification T » (classification mise en place par l’I.C.C.O depuis 1976).
Plus l’indice accompagnant la lettre T est fort (variable de 1 à 6), plus la qualité de la moquette est importante.
Par exemple, des moquettes de qualité T5 et T6 conviendront parfaitement aux pièces à passages très fréquents (type escaliers ou couloirs).
Une moquette de qualité T2 suffira pour une pièce au passage peu fréquent (type chambre).

Par ailleurs, vérifiez toujours sur l’emballage le label NF UPEC.
La certification NF garantit la conformité des produits aux normes nationales (concernant la qualité, la sécurité et la fabrication du produit).
Le classement UPEC, propre au marché français, définit les caractéristiques du revêtement.
Chaque lettre comporte une signification précise et un indice.

(U) caractéristiques d’usure
(P) caractéristiques de poinçonnement
(E) le comportement à l’eau
(C) la tenue aux agents chimiques
Par exemple, dans une pièce à passage fréquent, une moquette U3P3 conviendra, tandis que dans une chambre (pièce à passage moins fréquent) une moquette U2P2 suffira.

Une moquette anti-tâche

Il existe dans le commerce des moquettes dont les fibres, imprégnées d’une substance spéciale, minimisent la pénétration des liquides et de la poussière.
Ces moquettes portent le label de protection « Scotchgard ».
Cette protection ne vous empêchera pas de faire des tâches sur votre moquette mais facilitera amplement son nettoyage.

Une moquette pour une grande gamme de couleur

Unis, chinés ou à motifs, vous trouverez dans le commerce une grande gamme de coloris.
Choisissez votre moquette en fonction de l’ambiance que vous souhaitez créer.
Des couleurs chaudes auront pour effet optique de diminuer la pièce et de la réchauffer.
Des couleurs froides créeront une sensation d’espace.

– L’orientation de la pièce
Choisissez la couleur de votre moquette en fonction de son exposition à la lumière.
Par exemple, dans une pièce sombre, n’hésitez pas à choisir une moquette colorée et lumineuse.

– Le décor dans son ensemble
Pensez aux éléments de décor que vous ajouterez une fois votre moquette posée.
La couleur de la moquette peut correspondre par exemple à la couleur des rideaux, des tissus des meubles, des abats-jour…

– Couleurs claires
Les couleurs claires (beiges, crèmes…) se marient généralement bien avec tout type de mobilier.
Elles ont pour effet de créer une ambiance agréable et paisible. Cependant, avant d’investir dans l’achat d’une moquette claire, réfléchissez aux conditions auxquelles votre revêtement sera soumis.
Par exemple, dans un salon, surtout si vous recevez beaucoup, vous prenez des risques.
Lors du nettoyage, il est en effet souvent difficile de venir à bout des tâches imprégnées dans une moquette claire.
Pour une chambre d’adulte, une moquette claire conviendra mieux. Elle vous procurera une sensation reposante (propre à l’usage de la pièce).

– Couleurs vives
Les couleurs vives confèrent gaieté et luminosité à votre pièce.
Par exemple, les rouges offrent à la pièce une ambiance chaleureuse. (Attention cependant s’il s’agit de la chambre de votre enfant. Pour lui assurer bien-être, optez pour un rouge doux qui ne soit pas trop agressif).

– Couleurs sombres
Les moquettes sombres sont idéales pour les pièces à passages fréquents. Si votre pièce est sombre, pour ne pas l’assombrir davantage, optez pour des murs ou des tissus plus clairs et plus doux.
Dans cette chambre d’enfant dite « marine », la décoratrice a choisi d’associer au ton bleu foncé de la moquette des couleurs plus douces. Les murs blancs éclairent la pièce, complétée par des rideaux bleus ciels assortis aux coussins et aux moulures des portes.

– Chinés
Souvent dénigrées pour leur aspect moins esthétique, les moquettes chinées sont pourtant très pratiques.
Sur une moquette chinée, les tâches indélibiles seront moins visibles.
Par exemple, dans une chambre d’enfant, les petits incidents (type traces de feutres, goûter renversé…) sont fréquents et vous ne pouvez pas toujours les maîtriser.

– Motifs
A moins d’être sure de vous et d’avoir un véritable coup de foudre pour les motifs d’une moquette, prenez le temps de la réflexion.
N’oubliez pas que les modes se succèdent rapidement et que vous risquez de vous lasser des motifs. Une moquette unie passera plus inaperçue avec le temps.
Les moquettes à motifs (type nounours, fleurs…) conçues spécialement pour les chambres d’enfant seront très appréciés des tout-petits.
Mais lors de votre achat, ne perdez pas de vue que, passé un certain âge, votre enfant vous demandera probablement de reviser le décor…

Moquettes : conseils budget

Vous trouverez dans le commerce une variété de revêtements pour une large gamme de prix.
L’achat d’une moquette est un investissement important. Plusieurs éléments conditionnent le prix de votre produit : la qualité, la nature des fibres et leur quantité. Ne radinez pas sur la qualité du produit, pensez au long-terme…un bon investissement vaut mieux que deux mauvais.

Moquette tissée:
+ résistante et + chère
Entre 45 € et 250 € le m²

Moquette touffetée:
la classique et la plus répandue
Entre 12 € et 30 € le m²

Moquette aiguilletée:
Entre 4 € et 8 € pour 4 m de large.
velours généralement composé de fibres synthétiques

Pour les salles de bain : moquettes imputrescibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *