nav-left cat-right
cat-right

Poser une moquette

Poser une moquette

Avant de commencer, conseils de préparation

Le support
Poser une moquetteLe support sur lequel vous allez poser la moquette doit être parfaitement plan et lisse.
Si le sol est irrégulier, vous devrez le ragréer. Par exemple, sur un sol ciment, vous appliquerez un mortier.
Vous pouvez travailler directement sur un parquet à condition que les lames soient bien lisses et en bon état et que les clous soient parfaitement bien enfoncés dans le bois.

Le support doit être parfaitement dépoussiéré, propre et dégraissé. Une tâche grasse ou une cire sur un parquet pourrait empêcher une bonne adhérence de la moquette (surtout si celle-ci est encollée).

Sens de la pose
Lorsque vous posez votre moquette, respectez bien les sens du poil. Celui-ci est la plupart du temps indiqué au dos de la moquette par une flèche.
Cette flèche doit être orientée en direction de la fenêtre, vers l’arrivée de la source de lumière.

Sécurité
Si vous posez votre moquette dans une pièce avec une cheminée, pensez impérativement à poser devant le foyer une dalle de protection en cas de projection et un bon pare-feu ajusté aux dimensions de l’ouverture du foyer.

Pose de la moquette en rouleaux : pose libre

La pose libre consiste à fixer la moquette sur le sol par du ruban adhésif double-face.
Cette technique convient parfaitement aux pièces d’une surface inférieure à 20 m² et aux moquettes avec envers de feutre aiguilleté.

Il vous faut:

-Un ou plusieurs rouleaux de moquette (selon la superficie de la pièce)
-Du rouleau adhésif double face
-Un mètre
-Une règle en métal (règle de tapissier)
-Un gros cutter
-Un balai à maroufler
-Un couteau à enduire

Calcul
Prévoir toujours une marge de 10 cm sur le pourtour de la pièce.

Technique de la pose libre

1. Collez du ruban adhésif (double face) sur tout le périmètre de la pièce, au ras des plinthes.
Puis, continuez de coller du ruban adhésif sur l’ensemble de la surface du sol à revêtir. Vos bandes de scotch adhésif doivent s’entrecroiser régulièrement pour former au sol un quadrillage.
Ces bandes adhésives forment des carrés compris entre 50 cm² à 100 cm² (selon l’épaisseur de la moquette choisie).

2. Déroulez complètement votre moquette et positionnez-la de façon à ce qu’elle épouse parfaitement la surface du sol en laissant remonter une marge d’environ 10 cm sur toutes les plinthes.
Marouflez toute la moquette. Le marouflage consiste à lisser la moquette avec un balai à maroufler pour aplanir les éventuels plis et poches d’air.
Au niveau des plinthes, marquez un pli avec un outil dur et non coupant (type manche de ciseaux).
Laissez reposer la moquette pendant 24 heures pour qu’elle épouse parfaitement la surface et se détende au maximum…

3. Pour la fixation de la moquette sur les scotchs, commencez toujours par le centre de la pièce, vous vous occuperez des bords de la pièce dans un second temps.
Repliez une première moitié de la moquette sur elle-même.
Au fur et à mesure que vous appliquerez votre moquette sur le sol, retirez progressivement la protection du scotch double face que vous avez entrecroisé au préalable, pour que la moquette se pose dessus.
Marouflez soigneusement la moquette du centre vers les bords à l’aide du balai à maroufler.

4. Lorsque vous passez aux plinthes, arasez la moquette à l’aide d’un gros cutter.
La technique de l’arasage consiste à couper l’excédent de moquette afin que celle-ci s’insère parfaitement contre les plinthes du mur sans laisser d’espace.
Une fois la moquette bien arasée, vous pouvez décoller la face protectrice de votre ruban adhésif pour fixer la moquette.

5. les angles

Les angles rentrants :
Coupez la moquette au niveau de l’angle en diagonale. De cette façon la moquette se pose à peu près de chaque côté de l’angle, il vous suffit par la suite d’araser comme précédemment.

Les angles sortants :
Coupez la moquette de façon bien parallèle au mur puis, arasez.

6. En cas de raccord:
Si votre pièce est très large et qu’elle nécéssite un deuxième rouleau, vous devrez faire coïncider entre eux les deux lés de moquette. Pour que le raccord soit invisible soyez très méticuleux.
Les deux lés de moquette doivent se placer strictement bord à bord. Un jeu ou un écart de quelques millimètre ne pardonne pas.
Superposez les deux lés à raccorder d’environ 5 cm puis, à l’aide du gros cutter que vous ferez glisser le long de la règle en métal, découpez le surplus.
Une fois, votre découpe bien nette, ajoutez sous le raccord du scotch double face (si il n’y en pas déjà). Retirez la face protectrice de l’adhésif et appliquez fermement la moquette dessus.

 

Pose de la moquette en rouleaux : pose collée

La pose collée consiste à poser la moquette sur de la colle préalablement appliquée sur le sol à revêtir.
Cette technique convient aux pièces de grandes de surface. La pose collée est reservée aux moquettes aux envers en latex ou double dossier tissé (jute ou synthétique) ainsi qu’aux envers en feutre aiguilleté ou en mousse.

il vous faut:

-Un ou plusieurs rouleaux de moquette (selon la superficie de la pièce)
-Un mètre
-Une règle en métal (règle de tapissier)
-Un gros cutter
-Un balai à maroufler
-Un couteau à enduire
-De la colle à moquette
-Une spatule crantée

Technique de la pose collée

La pose collée suit le même procédé que la pose libre, en commençant du centre vers les bords.
A la différence, vous devrez encoller le sol.
Avant de coller votre moquette, reprenez l’étape 2 de la pose libre.
Repliez la première moitié de la moquette sur son autre moitié (commencez à l’opposé de la porte).
Encollez le sol dégagé avec une spatule crantée.
Vous pouvez aussi utiliser un « fixateur »: colle applicable au rouleau.
Immédiatement après, rabattez la moquette sur la surface encollée en marouflant soigneusement du centre vers les murs.
Faites de même pour la seconde moitié.

Si vous utilisez deux rouleaux, pour le raccord, il vous faudra calculer et préparer vos raccords avant d’appliquer la colle.

 

Pose de la moquette en dalles

La moquette en dalles est réputée pour ses facilités de pose.
Pratiques, ces dalles se transportent facilement et permettent de travailler de façon progressive.
De plus, en cas d’endommagement ou de tâche indélibile sur une partie de la moquette, il vous sera plus facile et moins onéreux de remplacer une (ou plusieurs) dalle plutôt que de retirer une moquette dans son ensemble.
Enfin, grâce à son effet « dallage », vous pouvez créer d’amusants effets décoratifs en intercallant entre elles des dalles aux coloris différents.
Vous trouverez dans le commerce 2 types de dalles :
Les dalles autoadhésives (ces dalles se collent au sol)
Les dalles plombantes (très lourdes, ces dalles se posent directement sur le sol, sans étape d’encollage).

Dès que vous avez acheté votre moquette, retirez les dalles de leur emballage et laissez-les reposer pendant une journée (minimum).

Calcul:

Une dalle mesure en général 50 cm de côté.
Les moquettes en dalle sont vendues au mètre carré.
Prévoyez toujours un peu plus large : une petite réserve de dalles pourra vous être très utile en cas d’incident lors de la découpe. Sinon, vous apprécierez d’avoir quelques dalles en cas d’endommagement avec le temps.

Technique de la pose droite

1. Avant de commencer, divisez votre sol en quatre parties identiques. Tracez sur le sol un axe horizontal et un axe vertical. Les axes doivent être parfaitement perpendiculaires.

2. Avant de les fixer au sol, posez vos dalles le long de vos axes en commençant par le centre (au point d’intersection des deux axes). De cette manière vous pourrez vous faire une idée précise de votre ensemble et du nombre de découpe à faire au niveau des plinthes.
Si besoin, réajustez vos axes pour que votre point de départ soit placé de sorte à avoir un minimum de dalles à découper au niveau des bords.
Si la pièce est parfaitement symétrique, vous pourrez choisir de découper les dalles au niveau des plinthes que d’un seul côté. Sinon, vous pourrez les couper de façon égale de chaque côté : vous éviterez de gâcher.

3. Une fois votre point de départ définitivement placé, collez le long de vos axes du ruban adhésif double face. Travaillez toujours en commencant par le centre de la pièce pour aller vers les bords.
Les dalles ont un sens de pose généralement indiqué par une flèche au dos de la dalle.
Au fur et à mesure de la pose de vos dalles, vous décollerez la protection du ruban double face.

4. Posez la première dalle à l’intersection des deux axes et progressivement posez les dalles du centre vers les murs de la pièce. Les dalles doivent être posées bord à bord.

5. Lorsque toute la surface est recouverte de dalles vous pouvez passer à la découpe de celles en périphérie de la pièce. Munissez-vous d’un gros cutter et d’une règle en métal.
Pour obtenir une découpe parfaite des dalles au niveau des plinthes:
Superposez la dalle (que vous découperez) sur la dernière dalle posée. La superposition doit être parfaite.
Posez une 2ème dalle par dessus. Celle-ci doit être alignée sur les deux dalles strictement superposées et, bien insérée contre le mur.
Cette 2ème dalle vous permettra de guider votre ligne de découpe de la dalle d’en-dessous.
Tracez la ligne de découpe sur la dalle à découper.
Récuperez la dalle et cassez-la au niveau de l’entaille faite au cutter (pour la casser il faut la plier fermement).

6. Insérez la dalle que vous venez de couper dans l’espace qui lui est reservé (entre le mur et la moquette).

Pour les endroits délicats, réalisez un patron en carton sur lequel vous décalquerez les formes des angles, des encadrements de portes….
Vous reporterez ce patron sur les dalles à découper.

Conseil Astuce-deco : Pour assurer une parfaite fixation des dalles, vous pouvez utiliser du scotch double-face.

 

Pose de la moquette dans un escalier

Pose de la moquette dans un escalierPour réduire les bruits dans les escaliers et éviter les risques de glissade, la moquette est le revêtement idéal.

Avant de poser votre moquette, assurez-vous de l’état des marches de votre escalier. Celles-ci doivent être parfaitement planes.

Commencez par le haut de votre escalier pour finir par le bas.

Si votre escalier en bois est droit, vous n’aurez pas de difficulté à poser votre moquette.
Commencez par poser la thibaude que vous clouerez ou agraferez au marches en bois.
Attention:la thibaude ne doit pas dépasser de la moquette que vous superposerez.
Sa largeur doit mesurer 5 cm de moins en largeur que la moquette.

Fixez votre moquette avec des clous à bois (longs clous de 35 mm composés d’une tête plate).
Vous espacerez les clous d’environ 8 cm.

Pour un escalier tournant, commencez toujours de haut en bas.
Les raccords ne seront pas forcément obligatoires.
Pour cela, choisissez une moquette souple, surtout si vous êtes débutants.

 

Pose de la barre de seuil

La barre de seuil (barre métallique) vous permet d’éviter que le revêtement que vous avez posé et collé rebique sous la porte fermée. Elle confère à la jonction des deux pièces séparées par la porte un aspect de finition parfait.

La barre de seuil est une disponible dans le commerce aux dimensions standards. Vous pourrez, si besoin, la recouper avec une scie à métaux.

Pour fixer une barre de seuil:

1. Percez dans le sol nu (à l’aide d’une perceuse) 4 trous. Les clous, fournis par le fabricant, sont composés de chevilles. Vos trous doivent être du même diamiètre que les chevilles.
2. Insérez les têtes de clous dans la glissière de la barre (dans la partie creuse) de façon régulière.
3. Insérez les clous dans les trous que vous avez percé. Frappez sur la barre à l’aide d’un marteau. Les clous doivent être enfoncés au maximum dans le sol de façon à ce que la barre ne bouge plus et fixe parfaitement la jointure des revêtements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *